Création des Vibrants Défricheurs!

L'écoute subaquatique diffère de l'écoute aérienne : le spectre des fréquences change, la sensibilité au rythme est troublée du fait de l'apesanteur, le son n'est plus perçu par les tympans mais par la résonance de la boîte crânienne, semblant venir de l'intérieur de la tête de celui qui écoute.

 

L’eau est un support en mouvement : les images évoluent en fonction des clapotis qui en troublent la surface. 

La projection vidéo offre au baigneur un environnement parfois abstrait qui joue avec le liquide. Des êtres imaginaires, les « Aqua R-L » l'accompagnent dans ses évolutions.

Le spectateur peut aussi se laisser flotter et observer les volutes d’encres en dilution tracées au pinceau directement sous une caméra. 

 

la suite par ici :